Accédez au site de Laurent EDOUARD >>


N’ayez pas honte d’aller consulter

par Anne Placier

Ce n’est pas parce que vous allez consulter que vous êtes coupable, malade ou faible, ou incapable de vous en sortir par vous-même. Et le professionnel que vous aurez en face de vous n’est ni un juge, ni un médecin, et encore moins un magicien. Nous sommes dans l’Âge de l’information, et le professionnel de l’avenir devient une figure de cet Âge-là. C’est un généraliste qui vous donne des informations que nul spécialiste ne peut vous donner : ni médecin, ni avocat, ni conseiller fiscal ou conjugal. Et dans un monde de raison, c’est l’homme ou la femme capable de parler de la raison et de la déraison qui vous habite. C’est en cela que la figure du voyant, de l’astrologue ou du numérologue d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle du marabout ou du sorcier d’hier. Ces derniers évoluent dans un univers qui n’est pas, comme le nôtre, imprégné de rationalité. Les modes de pensée magique y sont monnaie courante.

Pour les consultants d’aujourd’hui, voyants, astrologues, numérologues représentent un joker. Un atout supplémentaire dans la conduite de leur vie comme de leurs affaires. Ainsi en va-t-il pour les chefs d’entreprise qui sont de plus en plus nombreux à consulter.

Marie Delclos, astrologue, cite l’exemple de cet homme d’affaires qui lui commande chaque année son « roadbook » (livre de route). Elle enregistre sur cassette un planning qu’il joindra à son dossier, où elle a repéré les meilleurs moments pour acheter, vendre, s’agrandir, voyager. Elle a réalisé pour ce faire « un travail de titan » : monté son thème, celui de ses associés, celui de chacune de ses sociétés. A ce tableau très sérieux, il a fait ajouter deux colonnes : l’une concerne sa femme, l’une une maîtresse qu’il aime beaucoup.

Car on peut tout dire et tout demander au professionnel de l’avenir, le confident des temps modernes qui tend un miroir volontairement positif, bienveillant, rarement moralisateur.

Anne Placier in « Le Guide de la Voyance » – Editions Philippe Lebaud – 1994 -

Tags : , ,

Les commentaires sont fermés.


© 2008 - 2011 Laurent EDOUARD